Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Découverte des systèmes d’alimentation durables

Vous avez un projet en alimentation artisanale et souhaitez de l’inspiration pour choisir un modèle économique durable, alternatif et porteur ? Venez découvrir de nombreux cas pratiques qui ont cassé les codes du système alimentaire classique pour tendre vers plus de solidarité, d’inclusion, de qualité ou encore d’authenticité.

Objectifs

  • Confronter les modèles de production et de consommation classiques aux modèles alternatifs et hybrides;
  • S’inspirer de cas pratiques en France et en Belgique;
  • Réfléchir à la manière d’appliquer ses propres valeurs dans son projet entrepreneurial. 

Programme et Contenu

DuréeModule & Programme
Jour 1• Comment fonctionne le modèle de production et de consommation classique dominant
• Casser les codes, oui, mais lesquels ?
• Exemples de modèles hybrides en France et en Belgique : Community Supported Agriculture (CSA), Associations de Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP), Agriculture Contractuelle de Proximité (ACP), GAC (Groupe d’Achat Commun) …
• Innovations économiques, sociales et environnementales
• Définir les valeurs socle de son propre projet et les appliquer concrètement

Modalités pédagogiques

  • Du collectif/intelligence collective
  • Un peu de théorie, beaucoup d’exemples

Public visé

  • Demandeurs d’emplois ayant une envie de créer leur activité dans le secteur alimentaire (production, transformation et/ou commercialisation)
  • Vous avez déjà avancé sur votre offre et proposition de valeur
  • Vous avez la volonté de participer à la construction d’un système alimentaire durable

Prérequis

Aucun

Informations pratiques

Date

16 juillet 2021 @ 09:30 16:00

Prix

Gratuit Cette formation est gratuite

Durée

Nombre de journées:

  • Jour 1. Le 16 juillet 2021

En ligne.

Place de Lille
Tournai, 7500 Belgique
+ Google Map

Formateurs

Eve-Anne Henskens, Groupe One

Eve-Anne Henskens, chargée de projet chez Groupe One sur les thématiques de relocalisation économique, animatrice et formatrice.

Groupe One : notre mission est de faciliter la transition vers une économie durable à Bruxelles et en Wallonie. Nous avons 24 ans d’expérience dans l’accompagnement de porteurs de projet et d’entrepreneurs, notamment sur la thématique de l’alimentation durable.

Inscription

Remplissez le formulaire d’inscription dès à présent, nous vous ferons suivre les informations complémentaires à cette formation prochainement.

Pas de séance d’information obligatoire pour cette formation.

Pour toute question relative à cette formation, veuillez contacter : Eve-Anne Henskens – eve-anne.henskens[at]groupeone.be

Formations complémentaires

Couveuse d’entreprises rurales

janvier 1 @ 09:00décembre 31 @ 17:00

ObjectifsProgramme et ContenuModalités pédagogiquesPublic viséPrérequisInformations pratiquesInscription Vous souhaitez créer votre entreprise, mais vous hésitez avant de vous lancer ? Vous avez besoin de temps pour vérifier la viabilité de votre projet ? Toutes les conditions pour se lancer ne sont pas encore réunies, mais vous avez besoin de passer à une phase concrète ? Le test […]

Continue reading “Couveuse d’entreprises rurales”

Devenir entrepreneur alimentaire, est-ce pour moi ?

septembre 21 @ 09:00octobre 21 @ 17:00

ObjectifsProgramme et ContenuModalités pédagogiquesPublic viséPrérequisInformations pratiquesInscription Cette formation a été pensée pour accompagner votre envie d’entreprendre dans le secteur alimentaire, du champ à l’assiette, au sein d’un collectif de porteurs de projets en se réunissant toutes les semaines pendant 1 mois et demi. Elle vous permettra d’identifier clairement les différentes facettes de l’entreprenariat, de vérifier […]

Continue reading “Devenir entrepreneur alimentaire, est-ce pour moi ?”

Rendre mon projet dans le secteur alimentaire viable et durable

novembre 2 @ 09:00décembre 16 @ 17:00

ObjectifsProgramme et ContenuModalités pédagogiquesPublic viséPrérequisInformations pratiquesInscription Vous souhaitez donner un coup de boost à votre projet entrepreneurial dans le secteur alimentaire ? Amener de la résilience, de la viabilité et de la pérennité dans votre projet, vous rapprocher de la concrétisation de celui-ci ? Objectifs Dimensionner votre projet en tenant compte de votre secteur et marché Modéliser […]

Continue reading “Rendre mon projet dans le secteur alimentaire viable et durable”

Ils témoignent de leurs expériences

Avant j’étais éducateur et animateur socio-culturel. Puis j’ai changé pour le maraîchage. J’ai suivi le parcours d’aide à l’installation, je me suis formé avec un bouquin de jardinage, suivi des formations organisées par les structures régionales, j’ai été saisonnier, associé dans une ferme et j’ai testé mon projet en couveuse d’entreprise. L’échange avec les maraîchers m’a permis d’apprendre sur le tas. Ce que je regrette c’est de ne pas m’être installé à mon compte 10 ans plus tôt! Une ferme c’est long à mettre en place, plus jeune on a plus de force physique et le temps de voir son entreprise devenir rentable. Je trouve qu’en général, dans les formations on ne laisse pas assez la place à l’initiative spontanée, pour permettre d’avancer en se posant des questions petit à petit.

Avec ma toute petite herboristerie dans une caravane, l’idée est d’atteindre des endroits isolés. Aller au contact des gens, boucher les trous « géographiques » en proposant mes produits et des conseils. La seule préparation possible à réaliser, c’est le mélange d’herbes séchées pour faire des tisanes. Toute autre chose est interdite car il est impossible d’être autonome en Belgique au niveau culture, par manque d’espace. Si la culture est déjà un métier à part entière, le séchage et le conditionnement représentent des métiers en soi avec d’autres autorisations et un cadre légal. Et toute autre transformation requière un diplôme de pharmacien. C’est un métier vaste: il y a tellement de plantes avec tellement de propriétés, il y a toujours à apprendre!

La couveuse m’a permis de prendre confiance en moi par rapport au fait que j’étais capable de créer une entreprise, de me rendre compte que ça pouvait marcher, que c’était viable. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est de pouvoir prendre le temps. C’était important aussi pour repréciser le projet, ça m’a permis de le construire 

Avec le soutien du Fonds européen de développement régional

L’impression de papier consomme des ressources. N’imprimez ces pages que si nécessaire !

Octopix + WP = <3